You are here: Les cheminées anciennes
Envoyer Imprimer PDF

Les cheminées anciennes

Please update your Flash Player to view content.


La cheminée au fil du temps

La grande tradition des cheminées de style nous vient essentiellement de France. Les cheminées que l'on rencontre en Belgique n'y dérogent pas : soit elles ont directement été importées, soit nos artisans s'en sont fidèlement inspirés. L'histoire de la cheminée décorative suit très exactement les tendances esthétiques et architecturales de chaque époque. Elle apparaît au XII eme siècle où déjà elle s'adosse à un mur. De forme circulaire, creusée dans la maçonnerie, la cheminée est surmontée d'une hotte scénique. C'est un siècle plus tard, que les âtres rectangulaires font leur apparition.


Il faut attendre le gothique flamboyant pour que l'ornementation des feux ouverts s'étoffe. Mais c'est la Renaissance et l'influence italienne qui va faire ' chanter ' les cheminées. Le début du XVII eme siècle ramène une certaine austérité; moins monumentale mais toujours imposante, la cheminée décorative de style Louis XIII innove par son coffrage en saillie qui s'élève du linteau au plafond. Les décorations des époques révolues sont remplacées par une simple moulure.


Avec Louis XIV, cette tendance se confirme. Le style du siècle du Roi Soleil se distingue surtout par des moulures encadrant l'âtre généralement incurvées et simples qui donnent des frontons cintrés tout à fait caractéristiques, et également par le trumeau.

Après le premier quart du XVIII eme siècle, le style Louis XV privilégie l'élégance et la douceur de vivre, délaissant le monumental. Le bandeau s'orne de motifs sculptés, le trumeau a tendance à s'effacer au profit de la cheminée simple à jambages courbes, en forme de pied de biche. Les linteaux et tablettes laissent au-dessus d'eux un vaste espace dégagé pour pendre tableaux ou miroirs. Le marbre se généralise au point que les cheminées de pierre se modernisent par des peintures imitation marbre. Le style Louis XVI renoue avec l'inspiration de l'Antiquité, introduisant en abondance des éléments décoratifs sur tout le corps de la cheminée décorative. Sous le Directoire, le marbre blanc est toujours à l'honneur.

Le style Napoléon orientera plus particulièrement l'imagerie vers les sujets égyptiens. Ensuite, le style Empire ajoutera son bestiaire d'aigles, lions, cygnes, sphinx, abeilles. La Restauration n'apporte aucune innovation, la cheminée est souvent en marbre noir ou gris. Le second Empire empruntera ' à gauche à droite ' son inspiration. Pour les somptueux délires, il faudra attendre la Belle Epoque.

Aujourd'hui

Authentique ancienne ou belle copie, il n'existe qu'une seule sorte de belle cheminée: celle qui s'intègre harmonieusement au cadre de vie. La cheminée moderne a aussi ses lettres de noblesse qui s'expriment par la variété des matériaux, des formes et par une originalité personnalisée. Dans un autre registre, le rustique n'est pas a négliger : poutres de bois, pierres ou briques, matériaux nobles et simples, le rustique n'a peut-être pas une appartenance précise à un style, mais a le goût du bon vivre et invite à partager la chaleur du feu de bois.

Contactez nous

S.A. La Cheminée

  • Adresse: Chaussée de Wavre, 1554 - 1556 - 1558, 1160 Bruxelles
  • Telephone: +32 2 / 672 38 27
  • Numéro d'entreprise: BE 0441.208.260
  • Enregistrement: 03.19.00 Bxl